post image

13

janvier

La start-up lilloise Sencrop vient de boucler  un premier tour de table de 1,4 million d’euros auprès des fonds de capital-risque Emertec 5 et Breega accompagnés par des business angels.

Fondée par Michael Bruniaux et Martin Ducroquet, Sencrop conçoit et commercialise des outils de collecte, de restitution et de gestion de données agro-environnementales. L’entreprise a développé une station agro-météo connectée qui permet la mesure d’un ensemble de données  (pluviométrie, hygrométrie, température de l’air, vitesse du vent…) sur la parcelle sur laquelle elle est installée. Ces mesures sont transmises  à l’agriculteur par des réseaux radio bas débit de  type Sigfox ou Lora. Il peut les consulter en temps réel et les partager, s’il le désire, avec les exploitants des parcelles voisines.

Sencrop permet ainsi aux agriculteurs et à leurs agro-partenaires de prendre de meilleures décisions dans leurs travaux au quotidien.

Télécharger le communiqué de presse